L'Echo

Et si le Père Noël était une marque

coca_tyruck_pere_noel_photo_Husky

Selon une estimation du cabinet d’études Brand Finance, le célèbre ambassadeur rouge et blanc de ces périodes de fêtes de fin d’année, le Père Noël lui-même, a vu sa valorisation estimée à 1.600 milliards de dollars. S’il était une marque, la déclinaison marketing de Saint Nicolas serait la marque la plus chère au monde (trois fois la capitalisation boursière d’Apple).

Le cabinet Brand Finance, qui estime que le “Père Noël est une marque en or”, a estimé la valeur du bonhomme en étudiant son impact économique (hausse des recettes, redevance) sur des secteurs comme le commerce, le tourisme, l’hébergement…

“Il est incontestable que Papa Noël est la célébrité dont la valeur est la plus importante au monde et il n’est pas étonnant que des marques comme Coca-Cola, Volkswagen ou KFC se pressent pour s’associer à lui”, a déclaré le PDG de Brand Finance, David Haigh.

Le Père Noël vaut d’ailleurs 5 fois la capitalisation de Coca-Cola, la marque qui a façonné son image “moderne” : en 1931, pour la première fois, la boisson sucrée la plus vendue au monde présentait ce personnage dodu et sympathique en costume rouge et blanc.

A propos de l'auteur

La Rédaction