What else ?

Un jeune américain condamné à six ans de camp par le régime nord-coréen

Matthew Miller, ressortissant américain de 26 ans, a été condamné par le régime nord-coréen de Kim Jong-un pour avoir déchiré son visa de tourisme et avoir demandé l’asile au régime. Une démarche surprenante lorsque l’on connaît le peu de liberté en vigueur en Corée du Nord.

Le jeune américain aurait tenté d’obtenir l’asile politique en Corée du Nord en déchirant son visa de tourisme à son arrivée à l’aéroport de Pyongyang. Un acte hostile considéré comme criminel par le régime qui a condamné Matthew Miller à six ans de travaux forcés, sans possibilité de faire appel.

Ce jugement étrange permet à la Corée du Nord d’accentuer la pression sur les États-Unis pour les forcer à entamer des négociations. Cette stratégie a payé dans le passé : les anciens présidents Bill Clinton et Jimmy Carter étaient venus jusqu’à Pyongyang chercher des prisonniers. Des visites alors qualifiées de « victoire » par le régime.

Néanmoins, le dialogue enter les deux pays est aujourd’hui au point mort. Le président américain Barack Obama refusant tout dialogue tant que le Nord maintiendra son programme nucléaire.

Crédits photo : Chris Price

A propos de l'auteur

La Rédaction

La Rédaction