Nerd

Google est contre le “porno vengeance”

Le “porno vengeance” ou “revenge porn” est une nouvelle forme d’humiliation qui consiste à publier une photo ou une vidéo de son partenaire nu. Il existe même des sites qui se spécialisent dans cette idée malsaine.
Ces sites acceptent la publication de ces scènes de nudité même sans leurs accords contre quelques euros. Les victimes ont alors le sentiment d’être totalement dépouillées de leur dignité. Elles ne reçoivent pas de réparation au tort infligé et elles sont obligées de verser une importante somme pour que leurs photos ou leurs vidéos soient supprimées du site.
Il faut dire que le géant de Montainview a permis la réussite de la pratique, car il suffisant de taper le nom de la victime pour qu’elles apparaissent sur les résultats de recherches avec les photos compromettantes et les liens qui conduisaient vers les sites.
Google a enfin pris la décision d’agir et envisage de prendre des mesures en faveur des victimes du “revenge porn” en supprimant les résultats des recherches, toutes les photos et vidéos, publiées sans leur accord. Ainsi, toute personne ayant été victime du “revenge porn” pourra faire une demande de déreférencement des contenus à caractères sexuels publiés à leur insu, une semaine après l’annonce faite par Google.Cette initiative ne supprimera pas la pratique du “revenge porn”, car les contenus seront toujours disponibles sur les sites, mais Google tenait a lancé la lutte contre le “bafouement de la dignité humaine”. Cette décision se complète avec les efforts qu’ont effectués certains géants du web comme Facebook et Twitter qui ont depuis longtemps compris que l’intimité d’une personne est un univers inviolable de sa vie privée. Elle ne doit pas être livrée en pâtures à des personnes dénuées de sensations.

crédit photo: Sasha Kargaltsev

A propos de l'auteur

Stephanie Dumont