Nerd What else ?

La peste fait son retour aux États-Unis

Par Pascal

En règle générale, la peste fait environ trois morts chaque année aux États-Unis, ce qui fait dire qu’elle n’a jamais été complètement éradiquée. Cependant, depuis avril trois personnes sont décédées de la peste aux États-Unis et huit autres cas ont été repérés, ces chiffres inquiètent les autorités sanitaires.

Plus étrange encore, c’est dans l’Ouest des États-Unis que la plupart des cas ont été détectés cette année, quatre dans le Colorado, deux en Arizona ainsi qu’au Nouveau-Mexique et en Californie, et un en Oregon. La peste se transmet en Europe par les puces des rats, aux États-Unis, ce seraient plutôt les puces des rongeurs qui véhiculent la maladie, notamment celles des écureuils, qui pullulent dans les parcs nationaux. Cela expliquerait que deux touristes ont été contaminés dans le parc national de Yosemite en Californie, l’un des plus populaires des États-Unis avec quatre millions de visiteurs par an. Les Centres de contrôle et de prévention des maladies admettent tout de même, que “la raison pour laquelle le nombre de cas est supérieur à la normale en 2015 n’est pas claire”.

Certaines études démontrent que l’actuel réchauffement climatique est favorable à une résurgence de la peste qui représente une peur ancestrale, mais elle est aujourd’hui facilement traitable avec des antibiotiques qui ont permis de réduire son taux de mortalité à environ 16 %.

Crédit photo : Christoffer A.Andersen

.

A propos de l'auteur

Pascal