Les buzz ! Poli-tic What else ?

Un musée de la corruption s’ouvre a Bangkok

Avatar
Par Pascal

C’est une série d’expositions pas très banales au cœur de Bangkok, appelées “Musée de la corruption thaïlandaise”, qui vient d’ouvrir ses portes. Une organisation veut alerter, et lutter contre une pratique hélas très répandue dans le pays, et qui gangrène l’ensemble de la vie politique.

La Thaïlande se place  à la 85e place sur 175 pays au classement de Transparency International sur la perception de la corruption, et les organisateurs veulent sensibiliser ce qui, aux yeux de beaucoup semble, hélas une fatalité. “La Thaïlande est un pays avec une culture du clientélisme…plusieurs générations ont déjà été confrontées à la corruption et les gens se sont habitués”, explique à l’AFP Mana Nimitmongkol, de l’Organisation de lutte contre la corruption, qui a conçu l’exposition.

Les sculptures et statues qui composent ce musée, renvoient en effet à des cas concrets de l’histoire thaïlandaise comme par exemple, il y a quelques années les 160 millions de dollars qui ont été dépensés pour la construction de près de 400 postes de police qui n’ont jamais vu le jour.

Il ne faut pas oublier que la lutte contre la corruption est, un des cheval de bataille de la junte thaïlandaise, qui a pris le pouvoir en mai 2014, et a promis de poursuivre en justice les personnes corrompues.

Crédit photo : Evert Haasdijk

 

 

A propos de l'auteur

Avatar

Pascal