Historique : Le drapeau palestinien flotte au siège de L’ONU

Mercredi, le drapeau palestinien a été hissé pour la première fois au siège de l’ONU à New-York, un événement hautement symbolique. Le drapeau palestinien rouge, noir, blanc et vert a été hissé sur son mât, il sera ensuite installé aux côtés des 193 bannières des États membres de l’ONU.

La Palestine, qui est un État observateur non membre des Nations unies, mérite d’être reconnue comme un État à part entière” a déclaré le président de l’Autorité palestinienne. “Par notre sang, par notre âme, nous nous sacrifions pour toi Palestine“, ont scandé des centaines de Palestiniens sur la place Arafat. Ils assistaient au discours devant l’ONU du président Mahmoud Abbas, devant un écran géant.

Mahmoud Abbas en a profité pour fustiger Israël, en accusant l’État hébreu de ne pas  respecter les accords, notamment en poursuivant sa politique de colonisation en Cisjordanie. “L’occupant (Israélien) ne veut pas d’un État (Palestinien) indépendant et le gouvernement israélien de droite met tous les obstacles pour bloquer une solution de paix“, a pour sa part rajouté Tayeb Abdel Rahim, secrétaire général de la présidence.

En attendant, le drapeau palestinien va flotter au côté de celui du Vatican qui, comme lui, a un statut d’État non membre.

Crédit photo : jfgornet