Eric Abidal est le nouveau directeur technique du FC Barcelone

Il est français, et il fait l’unanimité dans un club espagnol. Non, ce n’est pas Zinedine Zidane et le Réal de Madrid, mais il s’agit d’Eric Abidal, qui a été nommé directeur sportif du FC Barcelone. A 38 ans, l’ex-joueur du Barca continue sa reconversion et sa progression dans les arcanes du club catalan.

Entre le joueur et le club, c’est une bien belle histoire de confiance mutuelle, qui se poursuit avec ce nouveau rôle, et de grandes responsabilités pour l’ex-défenseur, qui va piloter la politique sportive de l’un des plus grands clubs du monde. Celui qui était devenu ambassadeur du club il y a un an, est une référence à plus d’un titre.

Eric Abidal, a rejoint l’effectif du Barca en 2007 en provenance de l’Olympique Lyonnais. Avec son nouveau club, le défenseur a tout gagné. Il était un titulaire indiscutable au sein de l’arrière-garde catalane, quand sa carrière fut perturbée par une terrible nouvelle.

En mars 2011, un banal contrôle médical diagnostique une tumeur du foie, qui oblige le joueur à subir une opération. Il revient sur les terrains quelques mois après. En mars 2012, Abidal doit cette fois subir une greffe du foie. Il reçoit le soutien du club, et il parviendra à rejouer finalement plus d’un an après, en avril 2013.

La saison 2012-2013, et celle de la fin de son contrat, mais pas de son histoire avec le club. Il quitte le Barça, pour aller jouer à Monaco et en Grèce à l’Olympiakos, enfin il s’arrête en 2014.

En juin 2017, il retrouve le Barça, dans un rôle d’ambassadeur du club. Aujourd’hui, c’est un vrai challenge pour le défenseur français, car il succède à Robert Fernandez, qui s’en va après trois années, pas franchement convaincantes. Son départ est motivé par les résultats en dents de scie du Barça, et les mauvaises opérations sur le marché des transferts. On peut citer les échecs concernant le recrutement d’Arda Turan, Paco Alcacer, André Gomes, et Gerard Deulofeu. Sans compter le départ de Neymard, qui n’a pas été apprécié par tous.

Souhaitons une meilleure réussite au nouveau directeur technique, qui a donc un bon gros défi devant lui. Il va falloir rapidement s’y mettre, et le plus urgent des dossiers est certainement celui d’un compatriote du nom d’Antoine Griezmann en provenance de l’Atlético de Madrid.

Crédit photo : Francisco Javier Fernandez