Alexandre Arnault joue au piano dans les rues de Manhattan

Alexandre Arnault piano

Plutôt de nature discrète et fuyant l’attention des médias, Alexandre Arnault fait le buzz depuis quelques semaines sur le web. On peut y apercevoir le jeune polytechnicien, sans garde du corps et en toute décontraction, jouer du piano sur une place de Manhattan. Une interprétation de la “Fantaisie – Impromptu” de Chopin tout en élégance et en dextérité. Une scène qui rappelle que le jeune homme n’a pas seulement hérité du gout des affaires de son père, mais aussi de sa passion pour la musique classique.

Alexandre Arnault et sa famille de mélomanes

Car le fils de Bernard Arnault, dirigeant de LVMH et 4e fortune mondiale, est né dans une famille de businessman… et de mélomanes ! Son père est un pianiste reconnu, la musique étant un véritable « violon d’Ingres » pour le redoutable homme d’affaires. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si au début des années 90, il séduit sa femme, Hélène Mercier, grande pianiste canadienne, en lui jouant un air de Chopin.

Leurs trois fils, Alexandre, Frédéric et Jean, sont d’ailleurs tous les trois de grands amateurs de musique classique et en avril 2017, c’est en famille que les Arnault participent à un concert à Moscou devant 2000 personnes.

Le talent musical est-il héréditaire ? Beethoven, Django Reinhardt ou même Michael Jackson avaient tous un point commun : un de leur parent était musicien avant eux. D’ailleurs, selon une récente étude de chercheurs finlandais, le patrimoine génétique des parents pourrait avoir un rôle dans le talent musical de leur progéniture. Un « petit plus » qui a peut-être aidé Alexandre Arnault durant ses leçons de piano dans son enfance.