Equipe de France de Football Féminin : un match contre les Etats-Unis amical, mais important

L’équipe de France, va rencontrer les États-Unis samedi au Havre. Ce match est amical, mais il va être un très bon test, car dans le domaine féminin, les États-Unis sont tout simplement la plus forte nation du football. A cinq mois du Mondial à domicile, les Bleues qui restent sur sept victoires de rang et n’ont plus perdu depuis le 1er mars, vont donc pouvoir se jauger en se frottant à une équipe aux stats impressionnantes, jugez plutôt.

L’équipe féminine de football américain, a joué son premier match en 1985, depuis elle a déjà engrangé 500 victoires pour 639 matchs. À titre de comparaison, l’équipe du Brésil masculine, a dû patienter 96 ans avant d’en faire autant. Evidemment, cela leur a permis de se constituer un palmarès hors norme, comprenant entre autres, 3 Coupes du monde en 1991,1999 et 2015, mais aussi des victoires aux Jeux olympiques d’été en 1996, 2004, 2008, 2012.

Elles ont réussi entre 2004 et 2007, à enchaîner une séquence de 51 matchs sans défaite. Actuellement, elles “ne sont que” dans une série de 28 matchs sans revers, dont 10 victoires de rang. Une série au cours de laquelle, elles ont toujours marqué au moins un but.

Cela démontre la très bonne santé de l’équipe actuellement, car on peut rajouter que défensivement, elles viennent d’accumuler 14 heures et 44 minutes sans encaisser le moindre but. La défense américaine, est restée totalement imperméable depuis l’ouverture du score concédé au Brésil sur un but contre son camp, en août.

Tout ceci, fait donc dire à Amandine Henry, la capitaine de l’équipe de France de football féminin, “c’est une belle affiche, le premier match de l’année. On se sent bien. On a fait des belles prestations”. Cependant, elle rajoute “il ne faut pas aller trop vite. Il faut quand même prendre son temps, même si les États-Unis sont la première nation mondiale. Ça va être un bon test pour se jauger à un instant T, ça ne veut pas dire que ça sera pareil dans six mois”. Selon toute logique la France pourrait potentiellement affronter les États-Unis en quart de finale au cours du prochain tournoi mondial.

Crédit photo : ben hershey