Nerd What else ?

Hong-Kong : deux étudiants créent une poignée de porte autonettoyante

Il est vrai qu’actuellement, évoquer Hong-Kong, c’est le plus souvent pour des manifestations, répressions, souvent autour des universités et des étudiants. Cependant, avant d’être des manifestants en puissance, les étudiants hong-kongais sont aussi des personnes qui créent dans de multiples domaines. Par exemple, Sum Ming Wong et Kin Pong Li, ont mis au point des poignées de porte autonettoyantes inédites. De fait, elles restent propres en permanence.

En fait, il s’agit d’une poignée de porte capable de s’auto-nettoyer par une technique de stérilisation. Celle-ci, est rendue possible grâce à une réaction chimique qui n’implique aucun produit nocif.

Participer à la lutte contre les microbes 

Tout est parti d’un constat fait dans un pays où la notion de propreté est très importante. Tout d’abord, jusqu’à 80 % des microbes sont transmis par les mains. Ensuite, au bureau, dans les magasins ou à la maison, les poignées de porte sont sans cesse touchées par des mains pas toujours très propres.

Des étudiants de l’Université de Hong Kong, Sum Ming Wong et Kin Pong Li, sont parvenus à mettre au point des poignées de porte autonettoyantes en quelque sorte. Elles sont constituées d’un tube de verre avec deux bouchons en aluminium aux extrémités. Le tube de verre est recouvert d’un mince revêtement photo catalytique composé de dioxyde de titane. C’est lui, qui en réagissant chimiquement aux rayons ultraviolets élimine les germes.

Le procédé n’implique aucun produit chimique nocif

Pour générer, les rayons UV, un générateur interne convertit l’énergie cinétique issue du mouvement d’ouverture et de fermeture de la porte en énergie lumineuse. Autrement dit, à chaque fois que la porte est sollicitée, la poignée est nettoyée. Afin de rassurer les plus sceptiques, les fabricants précisent bien, que pour stériliser la poignée, le procédé n’implique aucun produit chimique nocif pour l’être humain. Il est à la fois efficace et durable.

Ce concept de poignée de porte autonettoyante, a été primé à l’occasion du prix James Dyson en 2019, un concours qui récompense les meilleurs concepteurs et ingénieurs étudiants.

Crédit photo : Philippe H.

 

A propos de l'auteur

La Rédaction

La Rédaction