What else ?

Donald Trump verrait bien son effigie au Mont Rushmore

Ahhh marquer l’histoire…passer à la postérité et pourquoi pas s’inscrire éternellement dans la pierre ! C’est ce à quoi apparemment le président Trump rêve le soir, quand il s’endort. En effet, l’actuel président des Etats-Unis voit plus loin que le renouvellement de son mandat. Donald Trump, voudrait rejoindre George Washington, Thomas Jefferson, Theodore Roosevelt et Abraham Lincoln, sur le célèbre Mont Rushmore.

C’est un article du New-York Times, qui révèle la volonté présidentielle de se retrouver sur le monument du Dakota du Sud, aux côtés des présidents les plus marquants de l’histoire du pays. Cet article s’appuie sur le témoignage de Kristi Noem, la gouverneure du Dakota. Elle a été contactée par les équipes du président, pour étudier l’éventualité d’un ajout d’un portrait supplémentaire. D’ailleurs, ce n’est peut-être pas un hasard si cette année, l’homme fort de la Maison-Blanche a participé aux célébrations du 4 juillet, la fête nationale américaine, dans cet État du Nord du pays.

Plus qu’une vague idée pour Donald Trump

Kristi Noem, relate quelques conversations qu’elle a eues avec le Président au sujet de la sculpture. Elle se rappelle qu’à l’occasion, elle a pu admirer une reproduction miniature du Mont Rushmore où le portrait de l’actuel président, avait bel et bien été ajouté. Si de son côté, la gouverneure a pris la chose avec détachement et avec un ton plutôt amusé et anecdotique, elle a pu constater que ce n’était pas le cas du côté de Donald Trump. Elle témoigne, “il ne riait pas, donc il était totalement sérieux“.

Bien sûr, tout cela semble bien improbable, et l’affaire apparaît largement comme un vœu pieux. Cependant, il faut se rappeler que l’ancien magnat de l’immobilier avait ce projet depuis maintenant plusieurs années. Il l’avait même évoqué lors d’un meeting organisé en 2017 à Youngstown, dans l’État de l’Ohio.

En attendant, pour entrer un peu plus dans l’histoire du pays, il doit commencer par se faire réélire pour effectuer un 2e mandat présidentiel. En effet, c’est une des caractéristiques de base communes des Présidents présents au Mont Rushmore.

Crédit photo : brandon mowinkel

 

 

 

 

A propos de l'auteur

La Rédaction

La Rédaction