Nerd

Quand téléphone et vacances ne font pas bon ménage…

telephone vacances bon menage

Alors que 25% des Français déclarent passer plus de deux heures par jour sur leur téléphone pendant les vacances, près d’un tiers (29%) affirme aussi avoir déjà cassé ou abîmé son appareil durant cette période. C’est le résultat de l’enquête menée par SFAM, leader européen de l’assurance en téléphonie, multimédia et objets connectés.

L’écran cassé arrive en tête de la liste des tracas rencontrés par les Françaises et les Français pendant leurs vacances (44%). Largement en tête devant l’oxydation due à l’eau (22%), la batterie qui se décharge trop rapidement (18%), la caméra qui ne fonctionne plus (7%), le vol (6%) ou encore le micro qui rend l’âme (3%). Prévoyants, plus de la moitié des Français (55%) anticipent ces pépins en optant pour la souscription à une assurance mobile.

L’assurance mobile : le réflexe sécurité

Et ces derniers ont sans doute raison de mise sur l’anticipation. D’après le sondage réalisé par SFAM, seul 44% des Français qui ont rencontré des problèmes avec leur téléphone étaient assurés au moment des faits. Aie. Un chiffre conséquent lorsqu’on sait qu’un Français sur dix s’est déjà fait dérober son téléphone en vacances. Il faut dire que les occasions sont nombreuses. A l’issue du vol, comment réagissent les Français ? Si la plupart d’entre eux (32%) rachètent un appareil le jour même, près d’un cinquième (19%) peut contacter son assureur afin de bénéficier d’une solution de remplacement. Enfin, pour 18% des Français, le vol du précieux sésame est l’occasion d’entamer une cure digitale.

Comment se protéger des vols ?

La SFAM a cherché à en savoir plus sur les méthodes employées par les Français pour se prémunir des vols. Verdict ? Si pour la majeure partie (59%), le meilleur moyen pour éviter le vol de leur téléphone reste la prudence (sans blague), d’autres astuces ont fait leur preuve. Eviter de mettre son appareil en évidence ne suffit pas toujours. 24% des sondés préfèrent garder leur téléphone à l’aide d’un cordon attaché autour du cou ou du poignet (le téléphone, futur animal de compagnie ?). Près d’un cinquième des sondés (19%) choisissent plutôt de faire preuve de sagesse en laissant de côté leur téléphone pendant les vacances. Sinon, ils voyagent avec un vieux modèle, moins susceptible d’attirer l’attention. Enfin, les plus geeks d’entre eux misent sur l’utilisation d’une oreillette (9%) ou d’un antivol connecté (3%) s’avère aussi être une solution efficace. En pleine vacances scolaires, ces conseils pourraient servir !

A propos de l'auteur

La Rédaction

La Rédaction