Les buzz ! Nerd

Le gouvernement chinois reprend la main sur Internet et Fortnite se retire

Quand les Chinois font les choses, ils ne le font pas à moitié. Le gouvernement n’hésite pas à employer des méthodes radicales dans tous les domaines. De fait, quand il s’agit de limiter l’addiction aux jeux vidéo, la décision a été prise de limiter le temps de jeux les enfants et adolescents chinois à trois heures par semaine. Ses conditions drastiques sont aussi l’occasion pour la Chine de reprendre la main sur les géants du numérique. Il n’est donc pas étonnant qu’Epic Games vient d’annoncer le retrait de Fortnite, son jeu phare du pays.

Des problèmes d’addiction depuis l’an 2000

Pour les Chinois, le rapport aux jeux vidéo pose problème depuis pas mal de temps. Déjà au début des années 2000, la Chine a commencé à ouvrir des centres de désintoxication aux jeux vidéo. En 2008, le pays classe l’addiction à Internet dans la catégorie “trouble clinique”. Tout cela n’a pas empêché qu’une étude de 2018 évoque que le chiffre de 24 millions d’accros à Internet en Chine. Mais ce n’est pas seulement une question de santé publique. L’intention cachée du gouvernement chinois derrière cette mesure est de garder le contrôle de la diffusion de son discours officiel. A travers les jeux vidéo, ce sont aussi certaines idées et une certaine vision de la société qui découlent. D’ailleurs Fortnite»dispose d’une version spécifique en Chine. Les contenus violents, obscènes ou sensibles, politiquement, sont strictement encadrés. Tout ceci s’arrêtera dans deux semaines.

Une volonté de contrôle

Epic Games n’est pas toute seule dans l’œil de Pékin, la reprise du contrôle par le gouvernement chinois s’abat sur toutes les entreprises du numérique. La nouvelle réglementation de limitation du temps de jeu doit être appliquée à la lettre. Les autorités ne font plus de cadeaux. En amont, depuis quelques mois, elles ont également suspendu temporairement les autorisations pour tout nouveau jeu en ligne. C’est un changement radical, car pendant des années, de nombreuses sociétés ont pu se développer librement, sans concurrence internationale sur le marché chinois. En 2014, Microsoft avait été la première firme étrangère à réinvestir l’immense marché chinois des jeux vidéo avec sa console Xbox One.

Le retrait de Fortnite

Cependant, tout n’est pas éternel et les autorités ont épinglé plusieurs poids lourds du secteur pour des pratiques jusque-là largement tolérées. Officiellement, aucune raison n’a été donnée, mais la décision intervient dans un contexte de durcissement réglementaire en Chine. Ensuite, ce qui devait arriver, arriva, parmi les colosses des jeux videos, Fortuite a décidé de se débrancher, et de se retirer de Chine au grand dam de ses fans. De nombreux joueurs ont été particulièrement déçus par l’annonce de la fin prochaine de Fortnite dans leur pays. Beaucoup ont fait part de leur désarroi par ce qui constitue une fenêtre et un partage avec le reste du monde.

Dans un geste, un peu désespères des fans du jeu ont mis en ligne une pétition. Elle circule sur les réseaux sociaux pour qu’Epic Games permette aux joueurs chinois de transférer leurs données de jeu hors de Chine. Tous ces joueurs n’hésitent pas à dire que ces données contiennent “notre cœur et notre âme”.

Crédit photo : Joshua Hoehne

 

 

A propos de l'auteur

La Rédaction