Ça transpire ! Les buzz !

FC Barcelone : trop de cas, pas assez de talents pour le club catalan

Bientôt la fin de 2021 et son lot de bilans, de bêtisiers et des tristes récapitulatifs des disparus de l’année. On va pouvoir inclure aux milieux de toutes ces listes le FC Barcelone. En effet, le club catalan va quelque peu disparaître, au moins au niveau sportif des radars de l’élite du ballon rond. Pour la première fois depuis la saison 2000-2001, le Barca a été éliminé dès la phase de groupe de la Ligue des champions. Cette élimination scelle une gestion chaotique qui durent depuis longtemps. On peut dire que du plus haut de la hiérarchie jusque sur le terrain, il va falloir repenser bien des choses.

Une élimination qui ne surprend personne

Le Barca vient de prendre un cinglant 3-0 face aux Bayern pourtant deja qualifié. C’est déjà un sacré coup de massue qui, de plus, arrive sans que personne ne s’en étonne. C’est dire si un changement global devient clair et évident. Pour cela, il convient d’abord de bien analysé les raisons d’une faillite annoncées.

Des joueurs vieillissants

Tout d’abord, il y a le terrain avec son lot de déception et de joueurs clairement plus ou pas au niveau. Parmi eux, il convient d’aller chercher les tauliers. Le trio Alba-Piqué-Busquets, la vieille garde catalane de l’équipe a enchaînée des prestations bien quelconques. Cela nous ramène à qui mettre à leurs places. Les dernières acquisitions du club, brillent plus par leur salaire que leurs prestations. Parmi elles, on retrouve Philippe Coutinho, Ousmane DembéléLuuk de Jong. Enfin, il y a ceux qui ne sont plus ou n’ont jamais été a la hauteur comme Clement Lenglet, Oscar Mingueza ou Samuel Umtiti.

Des recrues décevantes

Enfin, il y a ceux qui ont enfilé un costume peut-être un peu grand pour eux. Sans démériter, les espérances placées sur Memphis Depay ou Frenkie de Jong ont été certainement un peu exagéré surtout après le départ de Messi. Dans ce contexte, on doit aussi se rappeler les tristes déboires d’Antoine Griezmann. En gros, on peut dire qu’i y a une vaste erreur de casting depuis au moins 3 ans.

Des jeunes prometteurs, qui ne confirment pas complètement

Justement, difficile de ne pas évoquer le départ de l’enfant prodige. Sur le papier, c’est un mal pour un bien. On ne peut éternellement lier le sort d’une équipe a un ou deux joueurs, même s’ils sont les meilleurs du monde. Le Barca en fait actuellement l’amère expérience, car il aurait certainement mieux fallu envisager le départ de Messi que de retarder l’inévitable a n’importe quel prix.  

Le club est donc dans une crise profonde. Les solutions vont certainement demander du temps. Et dans le football moderne, c’est extrêmement difficile a faire admettre a tous. Cependant, le club a une “aura”, un centre de formation, qui ne doit pas non plus échapper a la critique et un public. Tout cela devrait lui permettre de redemarrer bientot.

Résumons la situation, des vieux qui s’essoufflent, des nouveaux a court de souffle assez fort et des jeunes qui ont le souffle un peu court. Si un grand club ne meurt jamais, le Barca va avoir besoin d’un sacré courant d’air frais pour revenir dans la course.

Crédit photo : Nick-Fewings

A propos de l'auteur

La Rédaction