L'Echo Les buzz !

2021 : l’avènement Français pour Dacia

Il n’est pas sûr qu’en 1999, lorsque Renault a ajouté la marque Roumaine a son groupe, elle pensait qu’un de ses prototypes devient le premier véhicule vendu en France. Certes, la marque au Lion comptait bien faire une bonne acquisition, mais là, c’est vraiment une réussite. En effet Dacia a vendu plus de voitures neuves que Renault et Peugeot aux particuliers français lors de l’année 2021. Elle réalise 14,4 % des parts du marché des particuliers.

Renault et Dacia une vieille histoire commune

Nous sommes évidemment bien loin du Dacia des origines qui remonte quand même a 1966. Ceci nous rappelle tout de même que Dacia et Renault, c’est une vieille histoire. À l’époque, les pays Socialistes comme la Roumanie, veulent créer leur propre industrie automobile. Le gouvernement du très populaire à l’époque Ceaucescu choisit la Régie Renault comme partenaire. Dacia et Renault vont alors créer en 1969 la Dacia 1300, qui s’appellera en France la Renault 12. Elle sera construite dans les Usines de Pitesti. Le mot “Dacia” sera pris en référence au nom antique de la Roumanie, à savoir la Dacie.

La Logan, le modèle de référence

Ensuite, viendra l’ère de la Logan, le modèle qui va propulser la marque de maillon faible et déficitaire du groupe Renault a celui de marque respectable et respectée. Dacia est enfin une marque qui rapporte, elle dégage en 2005 un profit de cinquante-sept millions d’euros. Ensuite, ce sera la Sandero et le Duster. Ce dernier est un SUV qui surfe parfaitement sur la vague actuelle. Il devient le premier modèle de la marque à être produit à plus de 1 million d’unités et il est désigné voiture de l’année 2018 en Roumanie.

2021, l’année du succès sur le marché Français

Tout cela pour en arriver a 2021. L’année qui vient de passer a vu Dacia écoulé près de 100 000 voitures neuves auprès des particuliers Français. Du coup, la marque roumaine passe devant devancer Renault et Peugeot sur ce marché selon les chiffres d’Autoways. Cette première place représente 14,4 % des parts de marché de la vente de véhicules aux particuliers dans l’Hexagone tandis que Renault ne compte que 13,6 % de part de marché et Peugeot 13,3 %.

Des prix attractifs et une gamme plus complète

Les raisons de fonds de ce succès restent toujours le même. Des prix particulièrement intéressants qui concernent maintenant une gamme plus complète de véhicules. Il est devenu évident que de nombreuses personnes ne veulent plus ou ne peuvent plus investir autant qu’avant dans un véhicule. La marque roumaine apparaît donc de plus en plus comme un bon rapport qualité Prix.

De plus, dans cette période difficile au niveau des échanges commerciaux et du transport de matériaux, les véhicules qui contiennent moins de technologies ont été moins impactés par la pénurie de semi-conducteurs. Dacia a donc mieux fait face et elle a bénéficié de délais plus courts que d’autres constructeurs pour livrer ses véhicules.

Crédit photo :  Bereczki Domokos 

 

A propos de l'auteur

La Rédaction